ENSEMBLE, RESTAURONS L’ESPOIR

Pour un Mali fier, uni, prospère et solidaire

Chers compatriotes,

Notre pays est à présent devant un choix majeur : continuer sur le chemin actuel qui conduit à l’échec ou se redresser pour redevenir ce que le Mali a toujours été : un pays stable, libre, uni et fier. Un pays debout qui agit. Un pays debout qui grandit !

Maliennes et Maliens, je vous ai rencontrés et entendus depuis 5 ans. Vous m’avez dit que notre pays mérite mieux que cet énorme gâchis. À l’égoïsme et à l’incompétence d’un pouvoir déconnecté, vous répondez par la générosité et l’engagement ! J’ai pris à cœur, avec gravité et responsabilité, votre pressant appel à un puissant changement. Pour cela, le seul choix qui s’impose à nous tous, c’est l’alternance.

Je m’engage à tout mettre en œuvre pour ramener la paix, réaliser la réconciliation nationale et refonder l’État et son armée. En cinq ans, nous rétablirons la sécurité, pacifierons le pays, du Nord au Centre, et instaurerons un véritable dialogue entre les différentes communautés pour qu’elles puissent de nouveau vivre en harmonie.

J’ai également échangé avec nos voisins, nos partenaires au développement et nos alliés dans la lutte contre le terrorisme. Tous souhaitent que notre pays reprenne sa place légitime dans le concert des Nations. Le monde entier nous observe ! Nous n’avons plus le droit de décevoir.

Pour cela, je suis convaincu que le sursaut de notre pays passe, avant tout, par un profond changement dans nos attitudes et dans nos comportements.

Dès aujourd’hui, mobilisons toutes nos forces pour éradiquer les terribles calamités que sont la pauvreté, la misère et la corruption : autant de fléaux qui servent de terreau au désespoir, au fanatisme et au terrorisme. Soyons confiants en notre avenir !

Nous allons réussir en nous mobilisant avec courage et discernement : courage pour affronter les terroristes et réconcilier la Nation, discernement à travers des solutions conformes à notre histoire, à notre culture et à nos spécificités.

Je m’engage à lutter énergiquement contre le clientélisme et à défendre l’intérêt général. La culture du dialogue sera réactivée pour servir la réconciliation et l’unité. J’exigerai aussi des serviteurs de l’État une probité exemplaire. Stop au fléau de la corruption qui mine la confiance des citoyens, freine Stop au fléau de la corruption qui mine la confiance des citoyens, freine le développement, renforce les inégalités et déchire le tissu social.

Pour le Mali, avec chaque Malienne et chaque Malien, je choisis l’espoir !

Je serai le Président de l’unité, de la réconciliation et de la concorde nationales.
Je serai le Président de la transparence, de la loyauté, de la dignité et de la rigueur morale !
Je serai le Président du travail, de la solidarité et du progrès collectif !
Je serai le Président d’un Mali fier et en paix, accueillant, crédible et respecté.

Tout dépend de vous afin que nos fils et nos filles puissent demain espérer, et surtout construire l’avenir qu’ils souhaitent et qu’ils méritent.

Tous ensemble, unis et solidaires, avec l’appui de Dieu, restaurons l’espoir.